Mardi 30 Jan

FCFA du Canada
Titre de la nouvelle : 
La FCFA donne deux mois au gouvernement pour livrer en matière de langues officielles

 « Voilà maintenant presque 27 mois que ce gouvernement est arrivé au pouvoir. Les paroles ne suffisent plus, les francophones n’attendront plus. Nous donnons au gouvernement deux mois pour poser des gestes significatifs dans le dossier des langues officielles ». C’est ce qu’a déclaré ce matin le président de la FCFA, Jean Johnson, lors d’une conférence de presse à l’Édifice du Centre à l’occasion de la rentrée parlementaire.

La FCFA insiste, notamment, que le prochain plan d’action pour les langues officielles doit inclure 575 M $ sur cinq ans en investissements supplémentaires pour freiner l’érosion des organismes, des institutions, des centres communautaires et culturels francophones partout au pays.

« Voilà deux ans qu’on répète, d’une consultation à l’autre, que nos organismes sont à bout de souffle. Ce 575 M $ de plus est nécessaire pour réparer les torts causés par plus d'une décennie où les investissements du gouvernement dans nos communautés n'ont même pas été indexés au coût de la vie. D’ici le 31 mars, nous voulons un plan conçu pour faire une différence pour les francophones », déclare M. Johnson.

Le président de la FCFA a également interpellé directement le Premier ministre, en réclamant une déclaration de Justin Trudeau établissant clairement que la dualité linguistique, le respect de la Loi sur les langues officielles et l’appui aux minorités de langue officielle sont des priorités pour son gouvernement. « Lorsque le Premier ministre s’engage personnellement par rapport à un dossier, les choses bougent. Cet engagement personnel de Justin Trudeau envers les langues officielles, cette directive claire à l’appareil fédéral d’en faire une priorité, on l’attend encore », déplore M. Johnson. 

La FCFA a annoncé qu’elle sera de retour sur la Colline le 1er mars prochain pour une journée d’action intitulée Équipe francophonie. À cette occasion, des dizaines de représentants et représentantes des communautés francophones de partout au pays rencontreront des parlementaires pour parler d’enjeux prioritaires en matière de langues officielles et de francophonie.

Date de la nouvelle: 
Mardi, 30 Janvier, 2018 (Jour entier) - Vendredi, 9 Février, 2018 (Jour entier)

© Crédits Trillys communications. Tous droits réservés.
Les textes, les articles, les photographies, les illustrations, les images, les vidéos, les matériels audios, demeurent la propriété de Trillys communications. Aucun élément du site ne peut être copié, reproduit, distribué, publié, traduit, téléchargé, affiché ou transmis, de quelque façon que ce soit, sans la permission préalable écrite de Trillys communications ou du titulaire du droit d'auteur, sauf à des fins non commerciales pour un usage personnel. En aucun cas Trillys communications ne peut être tenue responsable des changements d'horaires non corrigés ainsi que des omissions ou informations erronées pouvant apparaître sur le site. Réactif (FireFox, Chrome, Safari, Opera, IE 9 & IE 10)